Actualités de la MLPH

Le Budget Participatif Citoyen des Landes est de retour pour une nouvelle édition !

Doté d’une enveloppe d’1,5 Millions d’euros, le Budget Participatif Citoyen des Landes (BPC40) finance des projets portés et votés par les citoyennes et les citoyens en s’appuyant sur la créativité de tous. La phase de dépôt des idées se déroulera du 1er juin 10 juillet.

bpc3-depot-idees-3

Nouveauté: la PCH Parentalité

Ce qu'il faut savoir, les informations ici

Votre avis est important!

Pour améliorer la qualité de service de la MLPH, vous pouvez répondre au questionnaire de satisfaction sur le site : www.mamdph-monavis.fr

illustrationMSU-1200x1200-V1

Un numéro pour vous: 0800 360 360

Vous êtes en situation de handicap et vous avez de questions en lien avec votre parcours de vie ?

Vous êtes aidant et vous avez besoin d’informations pour la personne que vous accompagnez ?

Pour télécharger le dossier de demande

et connaître le déroulement de la procédure, suivre le lien

Formulaire de demande MLPH

Nouveauté : la Carte Mobilité Inclusion

Ce qu'il faut savoir...les informations ici

Evénements dans les Landes

Journée Jeux de sociétés et Jeux vidéos pour TSA de plus de 16 ans !

Rendez-vous le samedi 9 juillet de 14h à 17h au Comptoir d’Éducation Populaire, 91 impasse Joliot Curie.

Ouverture du dispositif de la Plateforme de Coordination et d'Orientation des Troubles du Neuro-Développement des Landes

Cette plateforme est adossée au CMPP du Centre Départemental de l'Enfance en partenariat avec le DAC-PTA.

Enquête sur la prise en charge et l’accompagnement des personnes avec un TSA

Une équipe de recherche universitaire lance une enquête à destination des familles et des aidants d’une personne avec autisme.

Lutter contre l'exclusion numérique liée à l'âge

Pour vous aider, la CNSA publie un guide pour réussir la prise en main de sa tablette tactile.

La Boussole des jeunes, le nouveau service numérique pour le recours au droit des jeunes !

La boussole des jeunes arrive dans les Landes sur le territoire de la MACS, et bientôt partout dans le département.



Orientation en établissement ou service médico social

Après l'évaluation de vos besoins faite par l'équipe pluridisciplinaire, vous pouvez être orienté(e) par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) vers un établissement ou service médico-social adapté.

En fonction de votre âge et de votre degré d'autonomie, vous pouvez être accueilli(e)s dans différents types d'établissements médico-sociaux.

Les établissements et les services pour les enfants handicapés

  • les Instituts Médico-Educatifs (IME) : accueil en internat ou en externat des enfants ou adolescents déficients intellectuels, quel que soit leur degré de déficience.
  • les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques (ITEP) : accueil des jeunes dont les troubles du comportement perturbent gravement la socialisation et l'accès aux apprentissages.
  • les Instituts d'Education Motrice (IEM) : accueil des enfants dont le handicap physique restreint, de façon importante, leur autonomie.
  • les établissements d'éducation sensorielle pour déficients visuels et auditifs :
    • les Instituts Nationaux de Jeunes Sourds et Aveugles (INJS-INJA).
    • les établissements privés ou gérés par des associations.
  • les services de prévention et de maintien en milieu ordinaire:
    • les Centres d'Action Médico-Sociale Précoce (CAMPS) interviennent auprès des enfants de 0 à 6 ans pour le dépistage précoce des déficiences.
    • les Centres Médico-Psychologiques (CMPP) assurent, pour les 3-18 ans, le dépistage et la rééducation de troubles neuro-psychologiques ou du comportement sous autorité médicale.
    • les Services d'Education Spéciale et de Soins à Domicile (SESSAD), spécialisés par handicap, assurent un soutien à l'intégration scolaire ou à l'acquisition d'autonomie aux enfants et jeunes de moins de 20 ans, en liaison avec les familles.

 

Les établissements et les services pour les adultes handicapés :

L’hébergement des personnes handicapées :

  • les foyers de vie ou occupationnels : accueil à la journée ou à temps complet, des personnes qui ne sont pas en mesure de travailler mais qui disposent d'une certaine autonomie physique ou intellectuelle.
  • les foyers d'hébergement pour travailleurs handicapés : hébergement et entretien des travailleurs handicapés exerçant une activité pendant la journée en milieu protégé ou ordinaire.
  • les Foyers d'Accueil Médicalisé (FAM) : accueil des personnes lourdement handicapées ou polyhandicapées dont la dépendance totale ou partielle nécessite le recours à une tierce personne, une surveillance médicale ou des soins constants.
  • les Maisons d'Accueil Spécialisées (MAS) : accueil des personnes ne pouvant effectuer seules les actes essentiels de la vie, et dont l'état nécessite une surveillance médicale et des soins constants mais non intensifs.

Les services d’accompagnement

  • les Services d'Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) : accompagnement soit à domicile soit dans des structures d'hébergement rattachées à des établissements
  • les Services d'Accompagnement Médico-Social pour Adultes Handicapés(SAMSAH)

La formation et le travail

  • les Centres de Rééducation Professionnelle (CRP) dispensent une formation qualifiante en vue de l'insertion ou réinsertion professionnelle, soit vers le milieu de travail ordinaire, soit vers le milieu protégé.
  • les Etablissements et Services d'Aide par le Travail (ESAT) (ex CAT, Centre d'Aide par le Travail) permettent aux personnes d'exercer une activité professionnelle et leur apportent un soutien médico-social et éducatif.
  • les Entreprises Adaptés (EA) (ex ateliers protégés) s'inscrivent dans une démarche de modernisation du secteur et de rapprochement du milieu ordinaire du travail. Le statut des travailleurs en milieu ordinaire est identique à celui des salariés en milieu ordinaire.
Page prcdente